Le serpent du mois: le rinkhal

Damien Lecouvey expert français serpents

Présent dans un grande partie de l’Afrique du sud, au Swaziland et au Zimbabwe, Hemachatus haemachatus fait partie de la famille des elapidaes. Il mesure autour d’un mètre, mais des spécimens d’un mètre cinquante ont été recensés dans la savane, les forêts peu denses, voire en ville aux alentours de Johannesburg. Ce serpent est parfois difficile à identifier car les couleurs varient du brun foncé au noir, noir à bandes jaunes etc. Seule une étude des écailles  vous permettra d’en être sûr.

  • entre 17 et 19 rangées au milieu du corps
  • entre 116 et 150 sur la partie ventrale
  • entre 30 et 47 écailles sous-caudales

Image result for rinkhals map

Première erreur, ce serpent n’est pas un cobra même s’il lui ressemble fortement. Tout comme le « black spitting cobra » il a la capacité de cracher son venin (potentiellement jusqu’à 3m). Ce dernier est neurotoxique et peut engendrer une mort par asphyxie (toutefois les cas de morsures sont rares).  Ce serpent est parfois difficile à identifier car les couleurs varient du brun foncé au noir, noir à bandes jaunes etc…

Deuxième erreur courante : on le croit souvent mort et là les accidents peuvent survenir notamment avec les enfants. En effet, c’est un bon acteur qui peut faire le mort quand il se sent en danger. Les enfants tentent alors de le ramasser et se font mordre. On notera surtout des cas de morsures sur les chiens et les chats.

Dans son quotidien, le rinkahl se nourrit de lézards, d’oiseaux, d’autres serpents et d’oeufs. Comme souvent dans la savane, il a des prédateurs allant des rapaces, aux autres serpents et passant par les mangoustes.

Pour conclure:

  • Je suis diurne et nocturne
  • J’ai souvent un ventre noir avec des barres blanches sur la gorge
  • Je me dresse comme un cobra
  • Je peux cracher un venin neurotoxique
  • Je fais le mort
  • Je me prélasse au soleil

Maintenant à vous de jouer:

Regardez bien ce serpent…alors est-ce un rinkhal? J’attends vos réponses en commentaires.

damien lecouvey prélèvements venin damien Lecouvey herpetologiste damien Lecouvey spécialiste serpents

Une réponse sur “Le serpent du mois: le rinkhal”

  1. Salut Damien, effectivement ça ressemble peut être à un cobra ou peut être à un rinkahl ? Mais comme certains champignons, la différence est difficile à faire.
    Bonne soirée à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *